ALEX LIZAL (1878 - 1913)  

'Fuenterrabia'

 
 
   

Alex Lizal: Au début du XXe siècle, Alex Lizal s’est donné pour mission de révéler un Pays Landais contre la France centralisatrice qui prétend gommer les particularismes provinciaux. Dans sa construction identitaire, l’artiste revisite la solitude du berger, évoque le rite silencieux de la Toussaint, les mystères de la forêt, mais aussi le réconfort des fermes, la sociabilité landaise, l’animation des marchés de Dax, l’Assemblade, la Mayade, les courses landaises… Ce naïf Gauguin landais construit pour se consoler un paysage utopique et se répand en images humoristiques. Réaliste et séparé du réel par l’absinthe, Lizal prend un ton insolite dans le paysage landais qu’il a porté à un vif degré de singularité (Jean-Roger Soubiran)